Activités scolaires dans les réserves naturelles de la Marne : partenariat avec la Maison de la Nature de Boult-aux-Bois

© Eric Jaroz - Maison de la Nature Boult-aux-Bois
11 Juillet 2018

De fin mai à fin juin, les visites scolaires se sont succédées sur les réserves naturelles de la Marne : RNR du Marais de Reuves, RNR du Marais des Trous de Leu, RNN des Pâtis d’Oger et du Mesnil-sur-Oger. Le Conservatoire a proposé à 6 classes de l'enseignement primaire (écoles de Taissy, de Broussy-le-Grand et de Mesnil-sur-Oger) de découvrir la réserve naturelle située sur leur territoire. La réalisation de ces animations scolaires a été confiée à la Maison de la nature de Boult-aux-Bois, structure d’éducation à l’environnement. Les activités ont été variées, mettant en évidence les spécificités de chaque réserve ainsi que les espèces les plus emblématiques.

Les retours étant très positifs, ce partenariat se poursuivra en 2018-2019, avec sûrement d’autres sites à faire découvrir.

Les élèves de l'école de Broussy-le-Grand
dans la RNR du Marais de Reuves © J. Wendling
Les élèves de l'école de Taissy dans la RNR
du Marais des Trous de Leu © Eric Jaroz - MNB

 

A lire également

  • Chlorocordulie à tâches jaunes (Somatochlora flavomaculata) © André Cherpin

    Sortie nature à la découverte des libellules

    Le 11/07/2019
    Samedi 6 juillet 2019, nous sommes partis à la découverte des libellules de la réserve. Avec plus de 40 espèces différentes déjà observées, le site est idéal pour apprendre à les connaitre ! Cette sortie fut l'occasion d'en savoir un peu plus sur la biologie et le cycle de vie de ces insectes et d'apprendre à utiliser une clé de détermination pour identifier les différentes espèces.
  • © CEN Champagne-Ardenne / Manon Chautard

    8 hectares de marais préservés dans l’Aube

    Le 08/07/2019
    La zone humide des Gros Prés vient de rejoindre le réseau de sites préservés par le Conservatoire d’espaces naturels de Champagne-Ardenne. Située à Neuville-sur-Vanne, elle vient compléter les 30 hectares gérés dans les marais de la Vanne depuis 1996. Émergeant comme une île au milieu de la plaine céréalière, ce marais constitue un réservoir de biodiversité et une précieuse réserve d’eau potable.