Avis de recherche : la Gagée jaune

Gagée jaune © T. Lorich / CENCA
17 Mai 2017

Le Conservatoire d’espaces naturels de Champagne-Ardenne poursuit ses prospections sur la Gagée jaune dans les Ardennes. Après avoir passé la vallée de la Serre au peigne fin en 2016 (plusieurs milliers de pieds avaient été dénombrés sur plus de 2 km de berges), le Conservatoire et le PNR des Ardennes ont parcouru cette année la vallée de la Sormonne. Ces inventaires ont été réalisés en étroite collaboration avec le Conservatoire d’espaces naturels de Picardie qui recensait simultanément les stations localisées en vallée de la Serre côté Aisne. L’objectif est de préserver les secteurs où l’espèce est encore présente.

La Gagée jaune est une plante à bulbe d’une vingtaine de centimètres de hauteur, portant d’une à sept fleurs. Sa floraison s’étale de mars à mai. Espèce d’ombre et de demi-ombre, elle se développe le long des cours d’eau, au sein des ripisylves et boisements alluviaux, mais aussi dans les pâtures, sur sol frais et riche. En Champagne-Ardenne, la Gagée jaune ne se rencontre que dans les départements des Ardennes et de la Haute-Marne. Espèce protégée au niveau national, la Gagée jaune est principalement menacée par la disparition des ripisylves et boisements alluviaux, l’abandon du pâturage ou encore la reconversion des pâtures en cultures. C’est pourquoi un important travail de sensibilisation auprès des propriétaires des parcelles concernées est mené en parallèle (réunions d’information et visites de terrain avec les propriétaires).

A lire également

  • Sortie sur la Roche à Wagne avec l'école de Chooz ©V. Graitson-Schmitt / CENCA©V. Graitson-Schmitt / CENCA

    Raconte-moi ta réserve naturelle !

    Le 17/05/2017
    Le Conservatoire d’espaces naturels de Champagne-Ardenne propose aux écoles de Chooz, de Rancennes et de Fromelennes de découvrir la Réserve Naturelle Nationale de la Pointe de Givet à travers un projet artistique et culturel. L’objectif de ce projet est de faire connaître aux élèves cet espace naturel exceptionnel sur leur territoire communal, de les aider à mieux le comprendre pour leur faire prendre conscience de sa fragilité et de la nécessité de le préserver.
  • Vous êtes propriétaire de milieux naturels ?

    Le 17/05/2017
    Des propriétaires privés s’engagent aussi avec le Conservatoire Si l’activité de conservation des espaces naturels par le Conservatoire porte principalement sur des terrains communaux ou des collectivités, il est important de rappeler qu’une partie des sites gérés appartient également à des propriétaires privés, qui s’engagent en faveur de la protection de la nature.