Des chèvres sur la réserve !

V.Graitson-Schmitt/CENCA
18 Août 2017

Depuis quelques jours, les givetois ont pu remarquer la présence d'un troupeau de chèvres sur le glacis Est du Fort de Charlemont, un des dix sites formant la Réserve Naturelle Nationale de la Pointe de Givet. Ce sont les chèvres de Monsieur Viet, éleveur local, qui ont pour tâche de gérer la pelouse calcaire. Avant d'être sur le glacis Est, les chèvres pâturaient une partie du Mont de Fromelennes à Rancennes, autre site de la réserve naturelle.

Pâturage caprin au Mont de Fromelennes à Rancennes. V.Graitson-Schmitt/CENCA

En effet, les pelouses calcaires ou pelouses sèches sur calcaire, sont des formations végétales héliophiles (ayant d'importants besoins en lumière pour se développer), constituées majoritairement de graminées. Dans la majorité des cas, leur existence est d'origine agropastorale. Après l’abandon de l’activité pastorale, les pelouses évoluent vers un stade forestier et disparaissent.

L'objectif poursuivi par la gestion menée sur la réserve naturelle est de stabiliser l'évolution des pelouses pour assurer le maintien des plantes et animaux qui y vivent.

A lire également

  • V.Graitson-Schmitt/CENCA

    Les élèves du BTS GPN de St Laurent s'impliquent dans...

    Le 12/12/2017
    Le 04 décembre 2017, les élèves du BTS GPN du lycée agricole de St Laurent sont venus terminer leur chantier de restauration du cavalier du Mont d'Haurs sur la réserve naturelle nationale de la Pointe de Givet.De nombreux pins et bouleaux ont été coupés et mis en tas afin de remettre en lumière la pelouse calcaire de ce site. Les tas de bois et de branchages serviront d'abris pour la petite faune.
  • Parution d'un guide technique : Les prairies "...

    Le 04/12/2017
    Véritable outil d’aide à la gestion des prairies, ce guide s’adresse aux éleveurs, aux techniciens, ainsi qu’aux gestionnaires d’espaces naturels qui cherchent à réaliser un diagnostic de l’état d’une prairie en se basant sur l’observation de la flore. Il propose des pistes de réflexion pour orienter leurs pratiques au regard de la flore indicatrice dans les prairies :• Comment gérer au mieux mes prairies pour avoir une autonomie fourragère ?• Comment gérer des espèces dont l’abondance fait craindre des envahissements (Rumex, renoncules…) ?