Dernier comptage mensuel de la saison des oiseaux hivernants de la RNN de l'Etang de la Horre.

26 Avril 2018

A quoi servent les comptages ? :

L'étang de la Horre est un site très intéressant pour les oiseaux d'eau hivernants. En effet, de grandes quantités de canards et autres oiseaux, venant parfois de très loin (Scandinavie, Russie...), passent l'hiver en Champagne Ardenne sur les grands lacs et aussi la Horre ! Parmi ces oiseaux figurent des espèces patrimoniales et protégées. La réserve offre une zone de quiétude pour ces derniers.

Effectuer des comptages mensuels permet de suivre les populations d'oiseaux fréquentant le site et donc d'avoir une bonne connaissances de l'état des populations hivernantes. 

 

Le comptage et les bénévoles :

Ce 16 avril avait lieu le dernier comptage de la saison ! Il a été effectué par l’équipe de la réserve et bien sûr avec l’aide de plusieurs bénévoles !

Tous les oiseaux peuvent ainsi être dénombrés en simultané depuis différents points d’observation.

Après quelques heures derrière les lunettes les observateurs se sont rejoint pour un petit goûter organisé pour remercier les bénévoles !

 

Les résultats du comptage :

Sur toute la réserve 718 oiseaux d'eau ont été recensés pour 18 espèces. Ces chiffres sont bien moins conséquents que les mois précédents et c'est normal ! En effet, les oiseaux hivernants sont presque tous repartis en migration pour rejoindre leur site de nidification. La plupart des oiseaux encore présents (ou fraîchement arrivés) sont ceux qui vont nicher sur la réserve. Les comptages prennent donc fin pour laisser place aux suivis de nidification. 

 

Retour des comptages mensuels en juillet/août pour les migrateurs précoces !

A lire également

  • Sorties natures sur la RNN de l’Etang de la Horre

    Le 10/09/2018
    Cette année 2018 deux sorties nature ont été menées sur la RNN de l’Etang de la Horre. En effet, dans le plan de gestion de la réserve la découverte du site par le grand public, touristes et locaux fait partie des objectifs.En Juillet une sortie généraliste sur la faune et la flore et une autre sur les insectes furent réalisées avec de petits groupes à la demande de particuliers.
  • Rousserolle turdoÏde
    Rousserolle turdoïde

    Suivi des oiseaux paludicoles de la RNN de l’Etang de la...

    Le 07/09/2018
     Qu’est ce que c’est « paludicole » ? :Ce mot vient du latin palus, paludis, « marais, étang » et colo, « habiter » et signifie donc littéralement « qui habite les marais ». Les espèces d’oiseaux vivants dans les roselières et les bords d’étangs ou de marais sont donc des oiseaux dits paludicoles.