Lancement de la 2e phase de travaux compensatoires sur les falaises de Cuis (51)

©P. DETCHEVERRY
24 Novembre 2017

Dans le cadre des mesures d'accompagnement et de compensation du projet de complexe golfique à Cuis et Pierry, le CENCA avait engagé une première phase de travaux en 2015 et 2016 sur les falaises et pâtis de Cuis et la pelouse de la Cote aux Renards à Cuis. La 2e phase (2017-2018) vient d'être lancée avec l'entretien des pelouses sèches situées en pied de la falaise des Roualles. Les travaux se poursuivront avec l'entretien d'une clairière en plein cœur des pâtis puis par des interventions en pied de falaise des Fervottes.

Ces travaux seront réalisés par les entreprises ARTOPIA, ID VERDE et l'association d'insertion PISTE. Ces travaux sont financés par Epernay Agglo Champagne. 

Débroussaillage sur les pelouses sèches en pied de la falaise des Roualles - ©P. DETCHEVERRY
Incinération sur tôle - ©P. DETCHEVERRY

A lire également

  • Semaine de développement durable

    De nombreuses visites

    Le 03/08/2018
    La semaine du développement durable  Dans le cadre de l’évènement « la semaine du développement durable », la communauté urbaine du Grand Reims a sollicité le Conservatoire d'espaces naturels de Champagne-Ardenne afin d’organiser une visite sur la réserve naturelle lors de cette manifestation. Durant cette balade, 14 participants ont pu apprécier le paysage, observer la faune du site et les actions menées au sein de la Réserve. En jouant le jeu de la flore de la réserve, les participants ont pu s’initier à la botanique.
  • Un rôle pédagogique

    Le 30/07/2018
    Durant le mois de mai, la réserve a joué son rôle pédagogique auprès de nombreux élèves.Les lycéens dans la RéserveDepuis plusieurs années, les professeurs SVT du lycée de Sézanne emmènent les secondes sur la réserve pour réaliser un TP, dont le thème est le sol et les énergies. Le travail consistait à connaitre les paramètres qui ont permis  la formation d’un marais, le type de sol de la réserve et son utilisation. Les lycéens avaient aussi pour exercice d’identifier la flore et la faune du marais et des sécherons.