L'assemblée générale approche...

8 Mars 2017

Elle se tiendra le samedi 1er avril prochain à partir de 9h00 à la salle polyvalente de Chalmessin en Haute-Marne. L'occasion de prendre part à la vie du Conservatoire tout en participant à la découverte de la Réserve Naturelle Nationale de Chalmessin.

Rendez-vous dans une commune au sein de laquelle s’épanouissent les espaces naturels et les espèces qui font la renommée de cette contrée du Plateau de Langres. La commune de Vals-des-Tilles s’est engagée de longue date dans la préservation de son patrimoine naturel par la création dès 1993 d’une réserve naturelle nationale, la RNN de Chalmessin. Ainsi aujourd’hui, elle est la seule commune rurale de la région Grand Est à abriter deux réserves naturelles avec la RNR des Pelouses et bois de Villemoron créée en 2015.

Une commune partenaire du Conservatoire depuis 25 ans !

Mais à propos, avez-vous renouvelé votre adhésion 2017 ? Il est encore temps ! Téléchargez le formulaire

Téléchargez le projet de compte-rendu de l'assemblée générale du 23 avril 2016

A lire également

  • Maison de l'étang - vu de derrière

    Ancienne maison de l'étang - RNR des étangs de Belval-...

    Le 23/02/2018
    Depuis que la réserve a été créée, les gestionnaires recherchaient des photos de l'ancienne maison de l'étang qui avait disparu suite à un incendie dans les années 1995. Cette maison a été un lieu de vie incontournable des étangs de Belval. Elle a servi de maison pour le gardien de l'étang pendant de nombreuses années avant de devenir un gîte.
  • Travaux sur la Butte de Taloison
    © Romaric Leconte / CENCA

    Plus de lumière pour les habitants de la Butte de Taloison

    Le 22/02/2018
    Site naturel emblématique du sud du Plateau de Langres, la Butte de Taloison subit inlassablement les assauts des pins qui se ressèment et grandissent. Au risque de faire disparaître, à terme, cette pelouse sèche si particulière – un type montagnard très rare ici – et les espèces qui y vivent. Les naturalistes et le CENCA, gestionnaire de ces parcelles communales depuis 1990, ont fait le choix de lutter contre cette fermeture du milieu.