Plus de 2000 heures de bénévolat ! Mille MERCIS !

19 Décembre 2018

Cette année, et pour la première fois, les gestionnaires ont essayé de calculer le nombre d'heures passées par les bénévoles sur la réserve. Cela représente plus de 2000 heures de bénévolat valorisé sur la Réserve Naturelle Régionale des Étangs de Belval-en-Argonne. Parmi toutes ces heures de bénévolat, nous tenons à souligner l'investissement de Gaëlle Schmitt, service civique, qui a mené à bien toutes ses missions de valorisation et à contribuer au développement des animations sur la réserve. Un grand merci à elle !

Il y a également les 4 conservateurs bénévoles de la réserve : Alain B., Alain F., Rik D. et Théo H., qui épaulent au quotidien les gestionnaires dans leur mission, MERCI À EUX !

  • Fabrication d'un hôtel à insectes pollinisateurs
  • Construction d'escalier
  • Participation aux suivis scientifiques
  • Surveillance
  • Accueil du public sur le site

         

Mais ce sont aussi tous les autres bénévoles qui viennent donner un coup de main durant les moments phares de l'année, MERCI À VOUS !

Fête des étangs

Chantier nature

Pêche des étangs

L'ensemble de l'équipe de la réserve souhaite les remercier pour leur investissement, sans eux les projets sur la réserve n'avanceraient pas aussi vite. 

 

 

A lire également

  • Chlorocordulie à tâches jaunes (Somatochlora flavomaculata) © André Cherpin

    Sortie nature à la découverte des libellules

    Le 11/07/2019
    Samedi 6 juillet 2019, nous sommes partis à la découverte des libellules de la réserve. Avec plus de 40 espèces différentes déjà observées, le site est idéal pour apprendre à les connaitre ! Cette sortie fut l'occasion d'en savoir un peu plus sur la biologie et le cycle de vie de ces insectes et d'apprendre à utiliser une clé de détermination pour identifier les différentes espèces.
  • © CEN Champagne-Ardenne / Manon Chautard

    8 hectares de marais préservés dans l’Aube

    Le 08/07/2019
    La zone humide des Gros Prés vient de rejoindre le réseau de sites préservés par le Conservatoire d’espaces naturels de Champagne-Ardenne. Située à Neuville-sur-Vanne, elle vient compléter les 30 hectares gérés dans les marais de la Vanne depuis 1996. Émergeant comme une île au milieu de la plaine céréalière, ce marais constitue un réservoir de biodiversité et une précieuse réserve d’eau potable.