Plus de lumière pour les habitants de la Butte de Taloison

Travaux sur la Butte de Taloison
© Romaric Leconte / CENCA
22 Février 2018

Site naturel emblématique du sud du Plateau de Langres, la Butte de Taloison subit inlassablement les assauts des pins qui se ressèment et grandissent. Au risque de faire disparaître, à terme, cette pelouse sèche si particulière – un type montagnard très rare ici – et les espèces qui y vivent. Les naturalistes et le CENCA, gestionnaire de ces parcelles communales depuis 1990, ont fait le choix de lutter contre cette fermeture du milieu.

Après quelques coupes ponctuelles lors d’opérations « (Sa)pins de Noël » (où chacun est convié à venir chercher un pin), des travaux plus importants viennent de se terminer. Tous les pins colonisant le versant sud de la Butte ont été retirés, permettant ainsi de préserver la pelouse et ses habitants. Anémone pulsatille, Ascalaphe soufré et Oedipode stridulante sont ravis de retrouver la lumière dont ils ont tant besoin pour survivre…

Ces travaux ont été réalisés par l’entreprise d’insertion langroise Entr’in 52 grâce aux financements Natura 2000 (Etat + Europe). Les pins coupés ont été broyés, et la matière a été donnée à des agriculteurs pour compostage puis épandage dans les cultures en guise d’engrais.

Butte de Taloison© Romaric Leconte / CENCA
© Romaric Leconte / CENCA

 

A lire également

  • Semaine de développement durable

    De nombreuses visites

    Le 03/08/2018
    La semaine du développement durable  Dans le cadre de l’évènement « la semaine du développement durable », la communauté urbaine du Grand Reims a sollicité le Conservatoire d'espaces naturels de Champagne-Ardenne afin d’organiser une visite sur la réserve naturelle lors de cette manifestation. Durant cette balade, 14 participants ont pu apprécier le paysage, observer la faune du site et les actions menées au sein de la Réserve. En jouant le jeu de la flore de la réserve, les participants ont pu s’initier à la botanique.
  • Un rôle pédagogique

    Le 30/07/2018
    Durant le mois de mai, la réserve a joué son rôle pédagogique auprès de nombreux élèves.Les lycéens dans la RéserveDepuis plusieurs années, les professeurs SVT du lycée de Sézanne emmènent les secondes sur la réserve pour réaliser un TP, dont le thème est le sol et les énergies. Le travail consistait à connaitre les paramètres qui ont permis  la formation d’un marais, le type de sol de la réserve et son utilisation. Les lycéens avaient aussi pour exercice d’identifier la flore et la faune du marais et des sécherons.