Plusieurs dizaines d’espèces de champignons sur le site du Bois de Nichet – RNN de la Pointe de Givet

V.Graitson-Schmitt/CENCA
5 Octobre 2017

Samedi 23 septembre 2017, une trentaine de personnes ont pu découvrir diverses formes, couleurs, odeurs de champignons dans le Bois de Nichet à Fromelennes, l’un des dix sites de la Réserve Naturelle Nationale de la Pointe de Givet.

Munis d’une clé de détermination des principaux genres de champignons,  nous avons pu partir à la recherche puis à la reconnaissance des champignons, accompagnés des bénévoles de la Société d’Histoire Naturelle des Ardennes et de l’association ‘Nature et Avenir’.

29 espèces de champignons ont ainsi été recensées dans ce site de la réserve dont l’Agaric des bois, le magnifique Géastre et le plus dangereux de tous, l’Amanite phalloïde.

Photo de JP DAVESNE/Nature et Avenir
Photo de A. DEJARDIN
Le Géastre ! Photo de JP DAVESNE / Nature et Avenir

Grand merci à la SHNA et Nature et Avenir pour la bonne réussite de cette animation.

A lire également

  • V.Graitson-Schmitt/CENCA

    Les élèves du BTS GPN de St Laurent s'impliquent dans...

    Le 12/12/2017
    Le 04 décembre 2017, les élèves du BTS GPN du lycée agricole de St Laurent sont venus terminer leur chantier de restauration du cavalier du Mont d'Haurs sur la réserve naturelle nationale de la Pointe de Givet.De nombreux pins et bouleaux ont été coupés et mis en tas afin de remettre en lumière la pelouse calcaire de ce site. Les tas de bois et de branchages serviront d'abris pour la petite faune.
  • Parution d'un guide technique : Les prairies "...

    Le 04/12/2017
    Véritable outil d’aide à la gestion des prairies, ce guide s’adresse aux éleveurs, aux techniciens, ainsi qu’aux gestionnaires d’espaces naturels qui cherchent à réaliser un diagnostic de l’état d’une prairie en se basant sur l’observation de la flore. Il propose des pistes de réflexion pour orienter leurs pratiques au regard de la flore indicatrice dans les prairies :• Comment gérer au mieux mes prairies pour avoir une autonomie fourragère ?• Comment gérer des espèces dont l’abondance fait craindre des envahissements (Rumex, renoncules…) ?