Premiers résultats du comptage international Wetlands

© A. Antoine - CENCA
24 Janvier 2018

Pour la deuxième année consécutive depuis qu'il est gestionnaire de la Réserve Naturelle Nationale de l'Etang de la Horre, le Conservatoire d'espaces naturels a participé à cette opération de dénombrement annuel des oiseaux d'eau. Au total 4 353 individus ont été recensés. Parmi les 26 espèces présentes, la Sarcelle d'hiver arrive sans conteste en haut du classement puisqu'elle concentre à elle seule plus de la moitié (2381 soit 54 %) des effectifs. Elle est suivie par une belle population de Fuligule milouin (1 022 soit 23 %).

Quelques belles surprises : 3 panures à moustaches ont été observées dans les roselières, 1 Cygne chanteur, 4 Cygnes de Bewick, quelques harles bièvre et piette.

Un fuligule morillon a pu être identifié grâce à sa selle nasale bleue. Il s'agit d'un individu bagué au Lac du Der en 2015. Il fait partie du programme de Baguage et de Marquage nasale initié par l'ONCFS afin d’obtenir des informations sur d’éventuels changements entre les populations et le taux de survie de l’espèce.

A noter, même s'il ne fait pas partie du comptage, la présence du Pygargue à queue blanche.

A lire également

  • Semaine de développement durable

    De nombreuses visites

    Le 03/08/2018
    La semaine du développement durable  Dans le cadre de l’évènement « la semaine du développement durable », la communauté urbaine du Grand Reims a sollicité le Conservatoire d'espaces naturels de Champagne-Ardenne afin d’organiser une visite sur la réserve naturelle lors de cette manifestation. Durant cette balade, 14 participants ont pu apprécier le paysage, observer la faune du site et les actions menées au sein de la Réserve. En jouant le jeu de la flore de la réserve, les participants ont pu s’initier à la botanique.
  • Un rôle pédagogique

    Le 30/07/2018
    Durant le mois de mai, la réserve a joué son rôle pédagogique auprès de nombreux élèves.Les lycéens dans la RéserveDepuis plusieurs années, les professeurs SVT du lycée de Sézanne emmènent les secondes sur la réserve pour réaliser un TP, dont le thème est le sol et les énergies. Le travail consistait à connaitre les paramètres qui ont permis  la formation d’un marais, le type de sol de la réserve et son utilisation. Les lycéens avaient aussi pour exercice d’identifier la flore et la faune du marais et des sécherons.