« Raconte-moi ta réserve naturelle… »

© CENCA
30 Juin 2017

Découvrir la réserve naturelle à travers un projet artistique et culturel

Fin juin, cinquante élèves des écoles primaires de Chooz, Fromelennes et Rancennes se sont réunis sur le Mont de Fromelennes à Rancennes, l’un des dix sites de la Réserve Naturelle Nationale de la Pointe de Givet. Chaque classe venait présenter les créations artistiques réalisées au cours des trois derniers mois avec Zémanel de la Compagnie Acte 2 et les enseignantes sur une thématique commune : la Réserve Naturelle.

Le projet a en effet débuté au printemps. En avril, les élèves ont découvert un bout de la réserve naturelle situé à proximité de leur école. Une immersion dans la réserve proposée par le CLIP de Moraypré, l’ONF et le Conservatoire d’espaces naturels pour observer sa biodiversité, réaliser des expériences scientifiques, comprendre sa gestion et son importance dans le territoire. Ensuite, libre cours à l’imagination et à la créativité de chacun. Cela s’est traduit par la réalisation de trois brillantes productions orchestrées par un artiste de talent, Zémanel.

Les CM1 et CM2 de Chooz ont choisi d’inventer des fables théâtralisées. Tandis que ceux de Fromelennes se sont livrés à l’écriture et l’illustration de petites poésies animalières. Les CE1 et CE2 de Rancennes, quant à eux, se sont lancés dans un projet de conte-randonnée. Grâce à l’intervention de Zémanel, les élèves ont pu approfondir différents modes d’expression et s’initier à différentes techniques artistiques. C’est avec beaucoup d’enthousiasme qu’ils ont participé aux ateliers proposés.

C’est également avec beaucoup de fierté qu’ils ont présenté leurs créations aux élèves des autres écoles lors de l’après-midi d’échanges organisé à Rancennes. Grâce à la randonnée-contée imaginée par les élèves de Rancennes sur le Mont de Fromelennes, les élèves de Chooz et de Fromelennes ont découvert un autre site de la Réserve Naturelle. Un petit détour pour saluer les chèvres et expliquer aux enfants leur travail indispensable de brouteuses infatigables pour entretenir la réserve. Cette rencontre inter-écoles s’est conclue par un goûter bien mérité. Les artistes en herbe se sont ensuite transformés en véritables ambassadeurs de la Réserve Naturelle, ou plutôt de « leur » réserve naturelle, auprès de leurs parents au cours de représentations organisées dans leur école respective. Une boîte à insecte a été remise à chaque participant afin de garder un souvenir de cette belle aventure et de la prolonger par de nouvelles découvertes.

Pour les enseignantes, cette démarche interdisciplinaire est intéressante car elle permet de valoriser des approches aussi bien artistique, naturaliste, imaginaire que littéraire ou plastique.

A travers ce projet innovant, le Conservatoire d’espaces naturels souhaite permettre aux enfants, avec le concours des équipes enseignantes, de s'approprier au mieux la Réserve Naturelle, véritable réservoir de biodiversité au sein de leur territoire, de mieux la comprendre, la connaître et donc la préserver.

Ce projet, organisé par le Conservatoire d’espaces naturels, a été construit en collaboration avec les enseignantes, l’Inspection de l’Éducation Nationale - Circonscription de Revin, le CLIP de Moraypré (structure locale d’éducation à l’environnement), l’ONF et Zémanel grâce au soutien financier de l’Union européenne et de l’État.

Les gestionnaires de la Réserve Naturelle tiennent à remercier les enseignantes pour leur immense investissement dans le projet et la commune de Rancennes pour l’appui logistique lors de la journée inter-écoles.

Un bilan très positif pour ce projet qui a permis de sensibiliser les jeunes habitants aux richesses naturelles de leur territoire. En 2018, le Conservatoire d’espaces naturels reconduira cette expérience dans le cadre d’un Projet Artistique Globalisé intitulé « Les petits reporters de la Réserve Naturelle » en partenariat avec le Rectorat.

Témoignage

Zémanel, écrivain, metteur en scène, sculpteur…

Fromelennes, Rancennes, Chooz,

Chaque école est plantée à deux pas de la réserve, à peine le temps d’enfiler des chaussures, fatiguer la moitié d’un mollet et on y est…

Alors, un projet artistique avec la réserve comme centre d’intérêt, m’a semblé la chose la plus naturelle du monde.

Promener sa tête dans la nature tandis qu’on a les pieds posés dans une salle de classe…

Pousser les murs et toucher les feuillages du bout du doigt…

Faire place à la faune dans son cartable, sur sa table d’écolier…

Formidable !

Je me dis que cette démarche devrait être quotidienne.

Gouter la nature des yeux et de l’esprit devrait faire partie des menus de chaque écolier.

C’était une belle aventure.

Les mots nous ont rapidement emportés vers les sentiers de la forêt environnante.

Et nos promenades imaginaires sont devenues une promenade pour nos jambes.

 

Quelques extraits des productions écrites des enfants

Le grand voyage de Petit Pied - Conte-randonnée des CE1-CE2 Rancennes

« Pauvre Petit Pied. Et il s’en est allé.
Combien de larmes a-t-il versé ?
Une véritable averse
De ses larmes, des fleurs ont poussé, des orchidées.
La fée a dû en ramasser et il en reste encore
Si vous en trouvez, vous saurez pourquoi elles sont là. »

Le chêne et l’araignée – Poésie animalière des CM1 et CM2 de Fromelennes

« Perchée là-haut dans le grand chêne,
Suspendue dans le vide
Tête en bas et pattes en l’air
Elle tisse, tisse et retisse

Déroule, tire et fixe son fil. »

La puce, le chat et la fourmi – Fable théâtralisée des CM1 et CM2 de Chooz

« Porter le monde sur son dos
C’est le destin de la fourmi.
À peine le jour levé que la voilà sur les sentiers
Écartant branches et pierres
Traînant bien plus lourd qu’elle
Sans répit
Sans repos
Sans remerciement.
Ainsi passent les jours, les mois et les saisons
Quand viennent le froid et les vents, le travail n’est plus dehors
Mais dedans la fourmilière… »

A lire également

  • V.Graitson-Schmitt/CENCA

    Les élèves du BTS GPN de St Laurent s'impliquent dans...

    Le 12/12/2017
    Le 04 décembre 2017, les élèves du BTS GPN du lycée agricole de St Laurent sont venus terminer leur chantier de restauration du cavalier du Mont d'Haurs sur la réserve naturelle nationale de la Pointe de Givet.De nombreux pins et bouleaux ont été coupés et mis en tas afin de remettre en lumière la pelouse calcaire de ce site. Les tas de bois et de branchages serviront d'abris pour la petite faune.
  • Parution d'un guide technique : Les prairies "...

    Le 04/12/2017
    Véritable outil d’aide à la gestion des prairies, ce guide s’adresse aux éleveurs, aux techniciens, ainsi qu’aux gestionnaires d’espaces naturels qui cherchent à réaliser un diagnostic de l’état d’une prairie en se basant sur l’observation de la flore. Il propose des pistes de réflexion pour orienter leurs pratiques au regard de la flore indicatrice dans les prairies :• Comment gérer au mieux mes prairies pour avoir une autonomie fourragère ?• Comment gérer des espèces dont l’abondance fait craindre des envahissements (Rumex, renoncules…) ?