La réserve a soufflé ses 10 bougies

30 Juillet 2018

Le 25 mai, une trentaine d’habitants et d’acteurs locaux se sont déplacés pour fêter les 10 ans de réserve. Après les discours de Mme DUPONT, maire de Reuves, de M. VALENTIN, représentant du Conseil régional et de M. PINON-GUERIN, directeur du Conservatoire,  les visiteurs ont pu découvrir l’exposition photographique de Pascal BOURGUIGNON lors d’une visite guidée animée par l’équipe de salariés.

Un verre de l’amitié, préparé par les bénévoles de l’association, a été proposé aux participants à la fin de cette visite.

 

Le Conservatoire d’espaces naturels de Champagne-Ardenne a proposé au photographe naturaliste  Pascal Bourguignon, de présenter sa vision des lieux. À hauteur de roseaux ou depuis les airs, découvrez la place du marais de Reuves dans le paysage jusqu’au 30 août 2018.

 

Rappel : pour permettre la cohabitation de l’ensemble des activités humaines sur le site : chasse, promenade, pêche… le sentier n’est ouvert qu’entre le 1er avril et le 30 août de chaque année.

A lire également

  • Semaine de développement durable

    De nombreuses visites

    Le 03/08/2018
    La semaine du développement durable  Dans le cadre de l’évènement « la semaine du développement durable », la communauté urbaine du Grand Reims a sollicité le Conservatoire d'espaces naturels de Champagne-Ardenne afin d’organiser une visite sur la réserve naturelle lors de cette manifestation. Durant cette balade, 14 participants ont pu apprécier le paysage, observer la faune du site et les actions menées au sein de la Réserve. En jouant le jeu de la flore de la réserve, les participants ont pu s’initier à la botanique.
  • Un rôle pédagogique

    Le 30/07/2018
    Durant le mois de mai, la réserve a joué son rôle pédagogique auprès de nombreux élèves.Les lycéens dans la RéserveDepuis plusieurs années, les professeurs SVT du lycée de Sézanne emmènent les secondes sur la réserve pour réaliser un TP, dont le thème est le sol et les énergies. Le travail consistait à connaitre les paramètres qui ont permis  la formation d’un marais, le type de sol de la réserve et son utilisation. Les lycéens avaient aussi pour exercice d’identifier la flore et la faune du marais et des sécherons.