Réunion technique dans le cadre de l'élaboration du nouveau Plan de gestion de la RNN

Pierre DETCHEVERRY
30 Juillet 2018

L'année 2018 marque la mise en œuvre du nouveau plan de gestion de la Réserve Naturelle Nationale des Pâtis d'Oger et du Mesnil-sur-Oger. Une fois finalisé, il sera soumis à avis du Conseil Scientifique Régional du Patrimoine Naturel et au comité consultatif de la RNN.

Un plan de gestion, pourquoi faire ? Un plan de gestion (PDG) est un document de planification qui aide le gestionnaire sur une durée déterminée, 10 ans, à programmer les actions de gestion, suivis scientifiques, valorisation, à mettre en place sur un espace naturel. Il est composé d'une partie diagnostic du site (faune, flore, habitats et socio-économique), une partie hiérarchisation des enjeux, et pour terminer une partie sur la stratégie de gestion. Ce document doit être accessible et consultable pour tous.

C'est dans ce contexte que le Conservatoire d'espaces naturels et l’Office National des forêts, gestionnaires de la RNN, se sont réunis le 10 juillet dernier. Cette réunion a eu pour objectif d'échanger sur les actions à mettre en place au cours des 10 prochaines années sur la réserve.

Cette réunion de terrain a été une étape clé qui a permis de s'accorder sur les enjeux de conservation, les secteurs à entretenir et restaurer et les études à mener, ... . La prochaine réunion technique consistera à présenter le programme d’action du PDG aux acteurs locaux et financeurs.

A suivre, ...                                   

A lire également

  • Appel à dons pour préserver un marais

    Le 05/04/2019
    8 ha de marais à protéger durablement !Le Conservatoire d’espaces naturels de Champagne-Ardenne lance un appel à dons pour l’aider à acquérir la zone humide des Gros Prés au coeur du marais de la Vanne dans l’Aube.
  • Pourquoi l'étang du bas est-il en assec ?

    Le 04/04/2019
    Cette question est régulièrement posée aux conservateurs de la Réserve Naturelle Régionale des Étangs de Belval-en-Argonne (51).Voici quelques éléments de réponse des gestionnaires, la LPO et le Conservatoire d'espaces naturels de Champagne-Ardenne :