Signature de la convention de partenariat entre le Conservatoire et le Cercle des Naturalistes de Belgique

© V. Graitson Schmitt / CENCA
16 Mars 2018

Le Conservatoire d'espaces naturels de Champagne-Ardenne et le Cercle des Naturalistes de Belgique (CNB) ont signé le 7 mars dernier une convention de partenariat pour la préservation des espaces naturels de part et d'autre de la frontière. Objectifs : mettre en place des actions communes de préservation, faciliter les échanges d'information et favoriser le partage d'expériences. Cette convention vient renforcer les liens déjà existants entre les deux associations et vise à développer des projets communs sur la Réserve Naturelle Nationale de la Pointe de Givet et les autres sites gérés par le Conservatoire dans le nord des Ardennes : inventaires faune-flore, formation, animations nature...

 

A lire également

  • Semaine de développement durable

    De nombreuses visites

    Le 03/08/2018
    La semaine du développement durable  Dans le cadre de l’évènement « la semaine du développement durable », la communauté urbaine du Grand Reims a sollicité le Conservatoire d'espaces naturels de Champagne-Ardenne afin d’organiser une visite sur la réserve naturelle lors de cette manifestation. Durant cette balade, 14 participants ont pu apprécier le paysage, observer la faune du site et les actions menées au sein de la Réserve. En jouant le jeu de la flore de la réserve, les participants ont pu s’initier à la botanique.
  • Un rôle pédagogique

    Le 30/07/2018
    Durant le mois de mai, la réserve a joué son rôle pédagogique auprès de nombreux élèves.Les lycéens dans la RéserveDepuis plusieurs années, les professeurs SVT du lycée de Sézanne emmènent les secondes sur la réserve pour réaliser un TP, dont le thème est le sol et les énergies. Le travail consistait à connaitre les paramètres qui ont permis  la formation d’un marais, le type de sol de la réserve et son utilisation. Les lycéens avaient aussi pour exercice d’identifier la flore et la faune du marais et des sécherons.