Un chantier nature à l’étang de l’Emprunt à Dosches

© Audrey Menilho
15 Décembre 2021

Le 14 décembre, le dernier chantier nature de l’année avait lieu sur l’étang de l’Emprunt à Dosches (10).

Propriété de la commune, cet espace naturel remarquable, d’une surface d’un hectare, est co-géré par le Parc Naturel Régional de la Forêt d’Orient (PNRFO), l’Office Français de la Biodiversité et le Conservatoire d’espaces naturels de Champagne-Ardenne.

Menacé de fermeture par un embroussaillement naturel, le site doit faire l’objet de travaux de restauration. La colonisation par les saules est une problématique importante sur cette zone humide. Sans intervention, nombre d’espèces risquent de disparaître. Nous pouvons citer notamment l’épipactis des marais, une orchidée très rare dans l’Aube, dont 200 pieds ont été comptabilisés dans le marais cet été. Plusieurs espèces d’amphibiens protégées au niveau européen comme le triton crêté ou le sonneur à ventre jaune viennent également s’y reproduire.

Préserver l’étang de l’Emprunt est donc un enjeu majeur. C’est pour cela, que la commune, le PNRFO et le Conservatoire se sont retrouvés pour débroussailler un secteur particulièrement gagné par les très dynamiques saules. Bien plus qu’un chantier nature, l’objectif de cette journée était de rassembler l’ensemble des acteurs du site et de profiter d’un moment de cohésion en cette fin d’année 2021.

A lire également

  • La Fête de la nature, c'est en ce moment !

    Le 18/05/2022
    Du 18 au 22 mai, célébrons la nature tous ensemble !Durant ces 5 jours, le Conservatoire d'espaces naturels de Champagne-Ardenne propose avec ses partenaires de nombreuses animations gratuites : balades, chantiers, découverte de la faune et de la flore, animations pour les enfants....Pour découvrir le programme, c'est ici !Plus d'infos sur la Fête de la nature : www.fetedelanature.com
  • Aidez-nous à préserver les prairies de Château rouge !

    Le 06/05/2022
    Les prairies de Château rouge à Regniowez (08) abritent une biodiversité exceptionnelle tels que le criquet ensanglanté, la vipère péliade et la pie-grièche écorcheur pour les animaux, le carum verticillé, l’orchis tacheté et l’orchis morio pour les plantes. Ces praires humides acides typiques du plateau de Rocroi sont devenues rares.