Les mousses de la réserve

Sphaignes - J.WENDLING
5 Juin 2020

Les gestionnaires ont sollicité le  Conservatoire botanique national du Bassin parisien pour réaliser un inventaire des bryophytes (mousses) sur la réserve. Cet inventaire comportait un travail d’analyse bibliographie afin d’établir une pré-liste  d’espèces observées dans le passé ou récemment.

Le premier observateur fut M.MAURY qui publia une série de publications en 1923.

Puis, de nombreux naturalistes se sont aventurés dans la réserve en quête d’inventorier ces espèces végétales.

 

Ce travail d’investigation a continué par de la prospection sur le site et par la cartographie les espèces patrimoniales présentes.

La réserve compte  169 espèces observées ou mentionnées, dont 30 à patrimoniales et une espèce exotique envahissante venant de l’hémisphère sud. La diversité géologique et pédologique (sol calcaire, argileux,…)  est l’un des paramètres qui génère cette diversité d’espèces.

 Le CBN indique que cela représente  46% de la richesse spécifique du département sur seulement 0.02% de sa surface !

A lire également

  • FERMETURE DU SENTIER DES RAINETTES

    Le 17/09/2020
    La Réserve Naturelle Régionale est fermée au public du 30 août au 31 mars.Merci de votre compréhension.
  • CENCA

    Gestion des habitats en 2020

    Le 17/09/2020
    Fin août, les travaux ont débuté par le débroussaillage des rejets ligneux dans le marais alcalins. Puis, les ouvriers de l’ONF ont entretenu un secteur des Pâtis de Mesnil en effectuant la même opération que celle du marais.Quant au Club de prévention d’Epernay, l’équipe a ramassé les produits de coupe afin de les mettre en tas dans des zones à moindre sensibilité écologique ou destiner à les exporter du site dans le but de les valoriser.