Pointe de Givet : acquisition de parcelles

© CEN Champagne-Ardenne
28 Avril 2021

Le Conservatoire d’espaces naturels de Champagne-Ardenne a acquis 3 hectares de parcelles dans la pointe de Givet (08). Le site de la roche aux chats, à Chooz et Ham-sur-Meuse, est composé de plusieurs parcelles. L’une d’entre elles est contiguë à la Réserve Naturelle Nationale de la Pointe de Givet.

Cet achat a pour objectif de préserver un ensemble de milieux humides (prairies, boisements) et de milieux plus secs (pelouses, éboulis calcaires). Le CEN Champagne-Ardenne réalisera des inventaires et un plan de gestion prochainement. Quelques pistes de gestion se dessinent déjà pour favoriser la biodiversité :

  • pâturage extensif sur la prairie confiée à un agriculteur local ;
  • chantier d’arrachage de la Balsamine de l’Himalaya (espèce exotique envahissante) ;
  • création d’une mare pour favoriser la population d’Alyte accoucheur présente dans le secteur ;
  • abattage de pins et débroussaillage des pelouses sèches et des éboulis pour créer des conditions favorables à l’aster lynosiris et à la phalangère à fleurs de lys présente aux alentours ;
  • boisements en libre évolution.

Cette acquisition a bénéficié du soutien financier de l’Agence de l’Eau Rhin-Meuse et de la Région Grand Est.

A lire également

  • La Fête de la nature, c'est en ce moment !

    Le 18/05/2022
    Du 18 au 22 mai, célébrons la nature tous ensemble !Durant ces 5 jours, le Conservatoire d'espaces naturels de Champagne-Ardenne propose avec ses partenaires de nombreuses animations gratuites : balades, chantiers, découverte de la faune et de la flore, animations pour les enfants....Pour découvrir le programme, c'est ici !Plus d'infos sur la Fête de la nature : www.fetedelanature.com
  • Aidez-nous à préserver les prairies de Château rouge !

    Le 06/05/2022
    Les prairies de Château rouge à Regniowez (08) abritent une biodiversité exceptionnelle tels que le criquet ensanglanté, la vipère péliade et la pie-grièche écorcheur pour les animaux, le carum verticillé, l’orchis tacheté et l’orchis morio pour les plantes. Ces praires humides acides typiques du plateau de Rocroi sont devenues rares.