Suivi de l’Œillet superbe

© J.WENDLING
26 Juillet 2019

Pour la cinquième année consécutive, le Conservatoire étudie sur la réserve les stations d’OEillet superbe, plante protégée au niveau national et rare en Champagne-Ardenne. En effet, les marais de Saint Gond sont le dernier bastion de cette espèce dans la Marne.  Ce suivi est aussi réalisé sur les sites du CENCA et permet d’observer l’évolution  de cette population et de mieux comprendre son « fonctionnement » afin d’adapter par la suite les modalités de gestion.

2019 est une bonne année pour la population d'Oeillet sur la Réserve car les effectifs sont en hausse.

 

 

Etant rares, merci de ne pas cueillir les espèces protégées.

Nous vous rappelons qu'il est interdit de cueillir la végétation dans la réserve même les espèces les plus communes.

                                                                                                                       

A lire également

  • CENCA

    L’élevage en faveur de la biodiversité

    Le 01/12/2020
    Cette activité installée depuis le Néolithique a pour objectif premier l’alimentation (viande, puis produits laitiers), ensuite à se vêtir grâce à la laine ou au cuir. A cette époque, « rien ne se perd, tout se transforme » car os, dents ou autres étaient utilisés pour confectionner des outils.
  • Ciné-Débat virtuel :  Ensemble, malgré le confinement !

    Le 25/11/2020
    Dimanche 29 Novembre à 17h, le film « Homo Botanicus » part en expédition en forêt tropicale colombienne, avec deux botanistes-chercheurs. Un savant reconnu (spécialiste en bromeliacées) et son disciple (admirateur des orchidées) recensent et classifient les espèces de plantes. Cette folle quête plonge dans la poésie de l’homme scientifique et ses obsessions pour comprendre l’histoire de la Nature et transmettre les connaissances.