Les Tourbières des sources de la Bar ont leur zone de Protection des Habitats Naturels !

2C2A - Action Drones
27 Mars 2020
L'Arrêté Préfectoral de Protection des Habitats Naturels (APHN) pour les Tourbières des sources de la Bar a été signé par le Préfet des Ardennes le 20/03/2020. Il s'agit du premier APNH en Région Grand Est et l'un des premiers APHN (le tout premier ?) à l'échelle nationale.
 
Il était déjà possible de créer des arrêtés de protection de biotope [pour les habitats d'espèces protégées] ou de géotope [pour le patrimoine géologique]. Depuis décembre 2018, le Code de l'Environnement instaure la possibilité de créer des zones de Protection des Habitats Naturels. C'est ce nouveau dispositif qui a été utilisé par le CEN Champagne-Ardenne, propriétaire du site.
 
Cette zone humide remarquable bénéficie maintenant d'un cadre réglementaire de durée illimitée qui vient renforcer son statut de protection, en complément du classement Natura 2000 et du cahier des charges environnemental SAFER à respecter suite à la préemption environnementale. Un certain nombre d'activités y sont maintenant interdites ou réglementées. L'OFB pourra verbaliser certaines infractions comme le braconnage de poissons dans les plans d'eau qui relevaient auparavant uniquement de la gendarmerie.
 
À noter que ce nouvel APHN répond par ailleurs aux objectifs de la Stratégie de Création d'Aires Protégées.
 
Un grand merci à la DDT des Ardennes et à la Communauté de communes de l'Argonne Ardennaise, animatrice du site Natura 2000, pour leur soutien dans cette démarche initiée il y a tout juste un an. Sans oublier les nombreux contributeurs qui ont répondu à la consultation en ligne !

A lire également

  • FERMETURE DU SENTIER DES RAINETTES

    Le 17/09/2020
    La Réserve Naturelle Régionale est fermée au public du 30 août au 31 mars.Merci de votre compréhension.
  • CENCA

    Gestion des habitats en 2020

    Le 17/09/2020
    Fin août, les travaux ont débuté par le débroussaillage des rejets ligneux dans le marais alcalins. Puis, les ouvriers de l’ONF ont entretenu un secteur des Pâtis de Mesnil en effectuant la même opération que celle du marais.Quant au Club de prévention d’Epernay, l’équipe a ramassé les produits de coupe afin de les mettre en tas dans des zones à moindre sensibilité écologique ou destiner à les exporter du site dans le but de les valoriser.